Vos nuits par Simmons

La fatigue hivernale

Publié le : 28/11/2018
Catégories : Les conseils Simmons

fatigue hivernale

Le passage à l’heure d’hiver en octobre dernier a entrainé un raccourcissement naturel des journées générant une fatigue hivernale pour 15% de la population française. Cette fatigue se caractérise généralement par des difficultés à se lever le matin et une tendance à somnoler pendant la journée. Cela s’accompagne également d’un manque de productivité au travail et d’une humeur maussade.

A quoi est due la fatigue hivernale ?

La fatigue hivernale est notamment due à un bouleversement du rythme circadien. Ce dernier, calé sur un cycle de 24 heures, régule les fonctions biologiques comme le système veille/sommeil. Le jour et la nuit sont ainsi des signaux qui permettent à l’horloge interne de réguler les phases de sommeil et d’éveil. Or, le raccourcissement des journées bouleverse ce rythme car nous sommes moins exposés à la lumière naturelle. Le Professeur Decker, membre de l’Académie Américaine de la Médecine du Sommeil, souligne le fait qu’en hiver, « la lumière naturelle disparait plus tôt : l’envie de dormir augmente tandis que le sommeil tarde à venir ».

De manière générale, la lumière du soleil nous dynamise car elle inhibe la sécrétion de l’hormone du soleil, la mélatonine. A contrario, lorsque la lumière est moindre en hiver et que l’obscurité est accrue, un message est transmis au cerveau pour qu’il sécrète de la mélatonine.

La fatigue hivernale peut également s’expliquer par l’accumulation de petites infections banales qui affaiblissent l’organisme. Le rhume, la bronchite ou la grippe sont des maladies typiques de l’hiver qui accentuent le sentiment de fatigue.

Comment remédier à cette fatigue saisonnière ?

La pratique d’une activité sportive est un bon moyen pour lutter contre la fatigue hivernale. Le sommeil n’est effectivement profond et réparateur que si la dépense énergétique a été suffisante pendant la journée. Pratiquer du sport en extérieur permet également de s’exposer un maximum à la lumière naturelle qui permet d’être pleinement éveillé.

Enfin, il est conseillé d’avoir une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes de saison. La clémentine est un aliment à privilégier. En effet, ce fruit riche en vitamine C aide à renforcer le système immunitaire face au froid et à lutter contre le rhume et la fatigue hivernale. Les aliments trop gras ou trop riches sont au contraire à bannir car ils augmentent les efforts de l’organisme lors de la digestion et peuvent perturber le sommeil. 

 

Les conseils SIMMONS pour lutter contre la fatigue hivernale

  •         Couchez-vous plus tôt et éviter les grasses matinées qui dérèglent l’horloge biologique
  •         Ne chauffez pas votre maison excessivement et aérer régulièrement votre chambre.
  •         Pratiquez quotidiennement une activité sportive, favorable à l’endormissement.

Partager ce contenu

Veuillez attendre...