Simmons reçoit le Label Santé Kiné pour sa collection Beautyrest Sensory

Publié le : 19/10/2018
Catégories : Revue de presse

Beautyrest sensory

Le spécialiste de la literie et inventeur du ressort ensaché Simmons a reçu le label Santé Kiné Bien-Être (SKBE) pour sa collection Beautyrest Sensory, une série de 4 matelas dédiée au bien-être du dos : Energy Firm, Energy Soft, Feeling Firm et Feeling Soft. Ils “limitent les points de pression pour un meilleur maintien du corps et un sommeil réparateur tout au long de l’année”, explique le fabricant.

En signant la charte de qualité SKBE, Simmons s’est engagé sur un certain nombre de critères très précis : la durabilité, la sécurité, l’ergonomie de la literie, bien sûr, mais aussi la compétence du personnel en contact avec les clients.

Le vendeur doit être capable d’identifier une demande qui dépasserait le stade d’une utilisation normale ou d’une stricte hygiène de vie. En cas de demande à caractère plus médical, il doit diriger le client vers son kinésithérapeute ou son médecin traitant”, énonce notamment la charte signée par les 2 partenaires.

Une collaboration stratégique avec les kinésithérapeutes

Pour Simmons, qui a entamé une collaboration avec la profession dans les années 2000, “la caution des kinésithérapeutes est un véritable enjeu stratégique pour la marque.

Il existe en effet une forte attente des consommateurs : les problèmes de dos arrivent en 3e position (derrière le confort et le prix) dans les cri­tères de choix d’un matelas”, rappelle Anne-Laure DRON, Brand Manager chez Simmons, citant une étude réalisée en 2016 par l’institut McKinsey.

 Aujourd’hui, le marché de la literie est envahi par des offres qui ne répondent souvent qu’à des impératifs de prix, au détriment de la qualité. Notre rôle est de convaincre les clients que, bien que le prix soit un critère non négligeable, la qualité pérenne (c’est-à-dire à la fois le confort d’accueil et le soutien constant) est le critère essentiel pour un matériel de bien-être qui les accompagne un tiers de leur vie. C’est pour donner encore plus de force et de crédibi­lité à ce message que Simmons souhaitait s’associer à un corps de métier reconnu dans le domaine de la santé du dos : les kinésithérapeutes.”

Il est vrai qu’à l’origine du label SKBE, il y a la confiance que placent les patients dans le masseur-kinésithérapeute. À leurs yeux, il est le praticien qui sait écouter et donner des conseils pertinents en termes d’hygiène de vie, d’activité physique, de gestion du sommeil… et donc sur la question du couchage, qui est essentielle à la qualité de vie.

 LE LABEL SKBE

Depuis une trentaine d’années, le label Santé Kiné Bien-Être est attribué à des appareils en lien avec l’activité physique ou le bien-être qui répondent à une charte de qualité (normes de fabrication, sérieux des objectifs qui peu­vent être envisagés avec l’utilisation du matériel, formation des éventuels revendeurs et discours en lien avec la santé…) élaborée par l’association SKBE, créée par la FFMKR, et acceptent de se soumettre à des contrôles poussés par une équipe de masseurs kinésithérapeutes. La charte SKBE suppose de la part des fabricants de réels efforts techniques et commerciaux.

 

 SOPHIE CONRARD - Kiné actualité n°1529 du 11 octobre 2018

Partager ce contenu

Veuillez attendre...